Les réponses à toutes vos questions

FAQ

Les questions les plus fréquemment posées

Si vous hésitez entre travailler chez un promoteur ou chez un bailleur social, voici quelques éléments de comparaison.

Premièrement, il faut savoir que tout dépendra de votre structure et de son organisation (que ce soit un bailleur ou un promoteur). Dans le cas d’une entreprise structurée et hiérarchisée, de taille moyenne ou grande, votre poste et vos missions seront précis et figés dès votre embauche. Selon les candidats, cela peut être un avantage comme un inconvénient.  Déterminez déjà la taille de la structure dans laquelle vous souhaitez travailler. Pour ma part, j’apprécie l’organisation et la rigueur des entreprises avec un nombre important d’employés.  

La principale différence entre promoteur et bailleur est la temporalité de leurs projets. Les logements conçus par les promoteurs sont destinés à la vente. Le système de vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) permet aux promoteurs de s’assurer une trésorerie tout au long du chantier, grâce aux différents appels de fonds. Il est donc primordial pour un promoteur de réussir rapidement sa commercialisation afin de garantir sa sécurité financière et la réussite de son opération.

Du côté des bailleurs, les bâtiments sont construits pour faire partie de leur patrimoine immobilier. L’objectif est donc différent, et consiste plutôt à rechercher un équilibre financier sur le long terme en tenant compte des futures dépenses d’entretien et de réparations. Cela peut se traduire par des finitions plus sobres et pérennes.

Alors que les promoteurs réfléchissent sur un temps court (entre 3 et 5 ans, de la recherche du foncier jusqu’à la livraison), les bailleurs montent leurs opérations sur un temps long (50 ans et plus, correspondant à la durée des prêts bancaires les plus longs). 

Au niveau des missions d’un Responsable de Programmes, celles-ci sont sensiblement les mêmes. Là encore, cela dépendra de votre structure. Alors que chez un promoteur vous ajouterez à vos missions une sensibilité commerciale, du côté du bailleur vous réfléchirez au type de financement (PLS, PLUS, PLAI, PSLA) et à la mise en location. Petite particularité chez les bailleurs : vous serez soumis au code de la commande publique. Il faudra donc respecter certaines mesures pour vos appels d’offres.

Pour finir sur les avantages salariaux, vous trouverez chez les promoteurs des salaires plus élevés (surtout pour des postes expérimentés). Du côté des bailleurs, l’accent sera plutôt sur les avantages sociaux (RTT, assurance santé, régimes de retraite…)

Il n’y a officiellement aucune vérité. Chargé d’opérations, Responsable de Programmes, Chargé de Programmes, Monteur d’opérations … beaucoup de nomenclatures différentes défilent dans les offres d’emplois et les fiches de postes. Déterminez précisément quelles seront vos missions avec votre employeur afin d’être sûr que le poste que vous convoitez corresponde à vos attentes.

Posez-moi vos questions par mail en remplissant le formulaire ci-dessous 👇 ou par message privé via LinkedIn