FAQ sur le métier de Responsable de Programmes

Promoteur immobilier ou bailleur social ? Pourquoi choisir l’un ou l’autre ?

Si vous hésitez entre travailler chez un promoteur ou chez un bailleur social, voici quelques éléments de comparaison.

Premièrement, il faut savoir que tout dépendra de votre structure et de son organisation (que ce soit un bailleur ou un promoteur). Dans le cas d’une entreprise structurée et hiérarchisée, de taille moyenne ou grande, votre poste et vos missions seront précis et figés dès votre embauche. Selon les candidats, cela peut être un avantage comme un inconvénient.  Déterminez déjà la taille de la structure dans laquelle vous souhaitez travailler. Pour ma part, j’apprécie l’organisation et la rigueur des entreprises avec un nombre important d’employés.  

La principale différence entre promoteur et bailleur est la temporalité de leurs projets. Les logements conçus par les promoteurs sont destinés à la vente. Le système de vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) permet aux promoteurs de s’assurer une trésorerie tout au long du chantier, grâce aux différents appels de fonds. Il est donc primordial pour un promoteur de réussir rapidement sa commercialisation afin de garantir sa sécurité financière et la réussite de son opération.

Du côté des bailleurs, les bâtiments sont construits pour faire partie de leur patrimoine immobilier. L’objectif est donc différent, et consiste plutôt à rechercher un équilibre financier sur le long terme en tenant compte des futures dépenses d’entretien et de réparations. Cela peut se traduire par des finitions plus sobres et pérennes.

Alors que les promoteurs réfléchissent sur un temps court (entre 3 et 5 ans, de la recherche du foncier jusqu’à la livraison), les bailleurs montent leurs opérations sur un temps long (50 ans et plus, correspondant à la durée des prêts bancaires les plus longs). 

Au niveau des missions d’un Responsable de Programmes, celles-ci sont sensiblement les mêmes. Là encore, cela dépendra de votre structure. Alors que chez un promoteur vous ajouterez à vos missions une sensibilité commerciale, du côté du bailleur vous réfléchirez au type de financement (PLS, PLUS, PLAI, PSLA) et à la mise en location. Petite particularité chez les bailleurs : vous serez soumis au code de la commande publique. Il faudra donc respecter certaines mesures pour vos appels d’offres.

Pour finir sur les avantages salariaux, vous trouverez chez les promoteurs des salaires plus élevés (surtout pour des postes expérimentés). Du côté des bailleurs, l’accent sera plutôt sur les avantages sociaux (RTT, assurance santé, régimes de retraite…)


Quelles différences entre Chargé d’Opérations et Responsable de Programmes ?

Il n’y a officiellement aucune vérité. Chargé d’opérations, Responsable de Programmes, Chargé de Programmes, Monteur d’opérations … Beaucoup de nomenclatures différentes défilent dans les offres d’emploi et les fiches de postes. Déterminez précisément quelles seront vos missions avec votre employeur afin d’être sûr que le poste que vous convoitez correspond bien à vos attentes.


Pourquoi avoir choisi ce domaine ?

J’ai toujours été intéressée par le domaine de l’immobilier. Les métiers de la promotion immobilière sont très peu connus du grand public. C’est un peu par hasard que je suis devenue Responsable de Programmes. Après une licence en Urbanisme, mon Université proposait un Master spécialisé dans la Maîtrise d’Ouvrage du bâtiment. Je trouvais ce domaine intéressant et j’ai choisi de réaliser mon alternance chez un Promoteur immobilier.


À quoi ressemble une journée de responsable de programmes ?

Tout dépend des missions qui vous sont confiées. Vous pouvez être amené à aller régulièrement sur le chantier, comme rester en grande partie au bureau. Si vous n’êtes pas en charge du suivi du chantier vos journées se résumeront ainsi : Vous gérez l’administratif, vous échangez avec les différents acteurs du projet, vous relisez et vérifiez des documents juridiques, vous mettez à jour votre bilan financier, vous pilotez l’équipe projet, vous prenez des décisions importantes …


Quelles difficultés rencontrez-vous dans votre métier ?

Être Responsable de Programmes c’est gérer des projets mais surtout gérer des humains. La grande difficulté est bien souvent le manque de temps ! Que soit pour nous en tant que Responsable de Programmes ou pour les autres acteurs du projet. Il est bien souvent difficile de faire respecter les délais. C’est pourquoi il est important de toujours prévoir des délais plus longs. Le talent d’un bon Responsable de Programmes c’est d’anticiper les imprévus.


Quels sont les critères pour pouvoir exercer ce métier ?

Selon moi un RP doit être : 

  • Pluridisciplinaire
  • Organisé
  • Pragmatique
  • Impliqué


Quelles sont les responsabilités d’un Responsable de Programmes ?

Les responsabilités du RP sont nombreuses. Comme son nom l’indique il est responsable de l’opération. Tout repose sur lui notamment la bonne gestion du budget et du planning.


Quels sont les débouchés ou possibilités d’évolutions ?

Les débouchés sont multiples. En tant que chef de projets, vous allez acquérir de nombreuses compétences qui pourront vous servir dans bien d’autres métiers. Sinon il est courant qu’un Responsable de Programmes devienne naturellement Directeur de Programmes après quelques années d’expérience.